Hublot s’essaye au paiement en cryptomonnaies.
H

Hublot s’essaye au paiement en cryptomonnaies. 


Key Insights

  • Après Gucci, Balenciaga ou Tag Heuer, c’est au tour de l’horloger Suisse Hublot d’adopter une fonctionnalité de paiement en cryptomonnaies sur son site américain, grâce à un partenariat avec BitPay.
  • Les clients pourront ainsi s’offrir l’un des 200 exemplaires de sa nouvelle Big Bang Unico Essential Grey, un modèle iconique ici décliné en titane, pour un peu plus d’1 BTC (21 200$).
  • Il y a quelques mois, TAG Heuer, autre maison horlogère de LVMH, avait également noué un partenariat avec BitPay pour proposer sur son site web américain une fonctionnalité de paiement avec une douzaine de cryptomonnaies différentes.

Alors que la marque de mode et de bien-être Alo Yoga vient d’annoncer à ses salariés la possibilité de leur verser tout ou partie de leur salaire en cryptomonnaies, l’horloger Suisse Hublot lance sa première initiative crypto en test and learn à travers la vente d’une montre en édition limitée sur son site américain. 

Les cryptomonnaies comme moyen de paiement de sa nouvelle Hublot Big Bang. 

La maison horlogère, propriété du géant LVMH, s’est associée au fournisseur de services de paiement en bitcoins, BitPay, pour permettre un règlement en crypto. Ainsi, les visiteurs de son site marchand américain peuvent s’offrir l’un des 200 exemplaires de sa nouvelle Big Bang Unico Essential Grey, un modèle iconique ici décliné en titane. Pour régler cette édition limitée vendue autour de 21 200$, vous devrez ainsi débourser un peu plus d’1 BTC sur la plateforme de BitPay, si l’on en croît le prix de l’actif numérique à l’heure actuelle. 

Pour la première fois dans l’histoire de Hublot, nous avons pensé et conçu cette édition limitée Big Bang Unico Essential Grey pour la seule vente en ligne. Nous voulons ainsi souligner l’importance du e-commerce dans notre réflexion. Cette action met tous nos fans, collectionneurs ou clients potentiels à égalité de chances de pouvoir se procurer ce magnifique et rare nouveau modèle.

RICARDO GUADALUPE – CEO, HUBLOT

Il y a quelques mois, TAG Heuer, autre maison horlogère de LVMH, avait également noué un partenariat avec BitPay pour proposer sur son site web américain une fonctionnalité de paiement avec une douzaine de cryptomonnaies différentes (notamment le bitcoin, l’Ethereum et le Shiba Inu, ainsi que cinq stablecoins). L’horloger a également introduit une toute nouvelle fonctionnalité qui concerne les NFTs. En effet, la maison a intégré une fonction spécialement destinée à la smartwatch qui permettra aux utilisateurs d’afficher leur collection de NFT sur leur montre.

Le nombre d’acteurs qui font le choix des cryptomonnaies comme moyen de paiement ne cesse de croître. Parmi eux, Gucci, Balenciaga, Farfetch ou encore le revendeur de bijoux de luxe SFLMaven, ainsi que la bijouterie Continental Diamond acceptent déjà les bitcoins.

Les cryptomonnaies, un projet de long terme pour Hublot. 

Malgré une chute générale du marché des crypto-monnaies, Hublot s’était déjà associé en mars dernier à la plateforme de crypto et d’actifs numériques Ledger pour imaginer une montre Big Bang Unico Ledger inédite, gravée de la devise du Bitcoin en latin “Vires in Numeris”, soit “la force du nombre”.

La maison horlogère a annoncé que même après que les stocks de son édition limitées soient épuisés, le bitcoin restera l’un des moyens de paiement disponible sur son site américain.

En s’associant à des marques, notamment de luxe, BitPay leur permet d’attirer une toute nouvelle clientèle grâce à l’utilisation du bitcoin. L’assistance fournie à ces maisons leur permet de participer à l’écosystème bitcoin sans avoir besoin de connaissances techniques.

CategoriesNon classé