1

11 collections de haute joaillerie repérées à la Fashion Week. 

11 nouvelles collections de haute joaillerie repérées à la Fashion Week.

Alors que la semaine de la haute couture touchait à sa fin il y a quelques jours, voici l’occasion de revenir sur les toutes nouvelles collections de haute joaillerie repérées, entre pluie de diamants et avalanche de pierres précieuses. 

Bulgari, « Eden, The Garden of Wonders »

C’est à l’occasion d’un défilé à Paris au sein de l’ambassade italienne que le joaillier romain Bulgari a dévoilé sa toute nouvelle collection de haute joaillerie, baptisée “Eden, The Garden of Wonders”. Devant un parterre de célébrités composé notamment de ses toute nouvelles ambassadrices – Anne Hathaway, Lisa de BlackPink et Priyanka Chopra Jonas – Bulgari a présenté 140 pièces uniques, dont 30 créations hommage à l’émeraude.

Inspirée par la nature céleste, Bulgari transforme les couleurs florissantes des pierres précieuses en une collection de haute joaillerie remplie d’une joyeuse opulence. Les 140 créations inspirées par le jardin d’Eden témoignent de l’excellence artisanale de Bulgari, qui manie à la perfection des gemmes extraordinaires et un design sophistiqué.

Cartier, « Beautés du monde »

Cette nouvelle collection de haute joaillerie témoigne de la fascination de Cartier pour la beauté du monde, engagée à la préserver et même à l’enrichir. Cette mission, telle une ode à la diversité et à la nature, est héritée des frères Cartier, qui parcouraient déjà le monde, l’observant, s’en inspirant et le réinventant, en prenant toujours soin d’y ajouter une touche supplémentaire d’art et de savoir-faire.

Les 97 pièces que composent cette collection sont graphiques, inspirées par le monde animal. Le jeu des pierres sublime ainsi les éléments de la nature et des cultures qui inspirent cette nouvelle collection.

Chanel, « 1932 »

En 1932, Gabrielle Chanel dévoilait sa première et unique collection de haute joaillerie baptisée “Bijoux de diamants”. En 2022, soit 90 ans plus tard, Patrice Léguéreau – Directeur Artistique de la joaillerie chez Chanel – présente “1932”, une collection hommage à la modernité de cette collection originelle.

Une collection de 77 pièces mettant à l’honneur la blancheur immaculée des diamants, mais également la force de pierres de couleur, de diamants jaunes ou bleus, de rubis ou encore e saphirs. Une collection aux lignes épurées, traversée de comètes, d’étoiles et de symboles célestes.

J’ai voulu revenir à l’essence de 1932 et synthétiser le message autour de trois symboles : l’étoile, la lune et le soleil. Chaque étoile brille de sa propre lumière.

PATRICE LÉGUÉREAU – DIRECTEUR DU STUDIO DE CRÉATION JOAILLERIE, CHANEL

Chopard, Red Carpet Collection “Chopard Loves Cinema”

Durant la 75e édition du Festival de Cannes, Chopard a organisé un dîner pour célébrer ses 25 ans de partenariat avec le festival, et en profiter pour dévoiler sa nouvelle collection Red Carpet. En présence de Bella Hadid, Camille Razat ou encore Eva Longoria, rend hommage au monde du cinéma. Caroline Scheufele – coprésidente et Directrice Artistique de Chopard – a imaginé une collection de 75 bijoux inspirés de nombreux films qui l’ont marqués durant sa vie. 

Dior, “Dior Print”

Après avoir exploré tous les aspects de l’univers de Christian Dior, de l’abstrait au jardin, Victoire de Castellane a une nouvelle fois choisi la couture pour laisser libre cours à son imagination. Après la dentelle dans Dior Dior Dior en 2019 et Tie and Dior en 2020, la Directrice Artistique associe sa passion pour la couleur, et son amour du jeu et de l’asymétrie dans une collection où opales côtoient saphirs et diamants.

Présentée à Taormine, sur la côte sud de la Sicile, la nouvelle collection Dior joue avec les imprimés classiques, carreaux, rayures et motifs floraux. Pour l’occasion, Maria Grazia Chiuri – Directrice de la création des collections femme – a imaginé 40 robes noires uniques et des tailleurs-pantalons pour mettre en valeur les pièces de haute joaillerie.

Gucci, “Hortus Deliciarum”

C’est en s’inspirant par les longs voyages initiatiques à travers l’Europe effectués par les jeunes hommes au XIXe siècle qu’Alessandro Michele a imaginé le troisième volet de sa collection de haute joaillerie “Hortus Deliciarum”. Présentée officiellement au coeur de la Villa Albani à Rome, la nouvelle collection Gucci, romantique et maximaliste, est divisée en cinq chapitres d’un carnet de voyage, correspondant à des époques historiques et architecturales spécifiques.

Hermès, “Les Jeux de l’Ombre”

Septième collection de haute joaillerie de la maison Hermès, “Les Jeux de l’Ombre” joue sur les contrastes entre lumière et obscurité et le mouvement. Imaginée par Pierre Hardy – Directeur Artistique de la joaillerie depuis 2001 -, la collection reprend les codes emblématiques de la maison, et notamment ceux de l’univers équestre. 

L’ombre est le trésor de la lumière.

PIERRE HARDY – DIRECTEUR DE LA CRÉATION DE LA BIJOUTERIE, HERMÈS

Louis Vuitton, “Spirit”

Pour sa quatrième collection de haute joaillerie, Francesca Amfitheatrof a imaginé une odyssée à travers la mythologie et les créatures légendaires. Composée de 125 pièces spectaculaires, la ligne s’inspire de la puissance des créatures mythologiques, de leur liberté et de leur force.

Ayant nécessité plus de 40.000 heures de travail, la collection est la plus importante jamais dévoilée par Louis Vuitton. Pour rendre hommage aux codes de la maison, elle se décline en cinq univers distincts : Liberty, Grace, Fantasy, Radiance et Destiny.

Messika, “Beyond the light”

Pour sa nouvelle collection de haute joaillerie baptisée “Beyond the light”, Messika explore le monde fascinant de l’Egypte Antique. Une ligne ensoleillée par un or jaune incandescent et par la brillance des diamants blancs, promesse d’un rayonnement éternel.

C’est grâce à un exceptionnel diamant de 110 carats, provenant de la mine de Lucara au Botswana, que Valérie Messika a imaginé une collection majestueuse dans laquelle les diamants se métamorphosent. Pureté des lignes, symbols égyptiens et diamants exceptionnels sont les maîtres mots de cette nouvelle collection.

Pomellato, “A Walk in Nature: From Sunrise to Darkness”

Entré en 2020 dans l’univers de la haute joaillerie avec sa première collection “La Gioia” – “la joie” en italien, Pomellato présente son troisième volet baptisé “A Walk in Nature: From Sunrise to Darkness”. Les 33 bijoux prônent l’optimisme et rendent hommage au voyage que représente une journée : du lever du soleil, aux orages d’été, aux arc-en-ciel, avant de se clore avec les ombres du crépuscule. 

Van Cleef & Arpels, “Legend of Diamonds”

En 2018, Van Cleef & Arpels a découvert un diamant brut exceptionnel, le Lesotho Legend, et a eu l’idée de créer 25 sets uniques, tous ornés de diamants issus de la même pierre brute. Le Lesotho Legend est tout d’abord une pierre exceptionnelle par son poids : 910 carats. Il s’agit dun cinquième plus gros diamants brut en termes de taille et de qualité jamais extrait.

Les 25 créations sont inspirées des drapés imaginés par Madame Grès, grande couturière des années 1950 et assorties au Serti Mystérieux pour leur insuffler de la légèreté et du mouvement.

CategoriesNon classé